ON L'APPELAIT SOLITAIRE

Amaury Vassili

Letra de la canción

C'était un homme aux yeux de nuit,
Au cœur perdu par trop d'indifférence
Qui entre lui et ses amis
Avait construit un rempart de silence

Le solitaire portait bien son nom
Toutes ses rues menaient à des prisons
Il habitait seul avec ses secrets
L'impasse des regrets
Il était jusqu'au bord de la folie
Le compagnon de la mélancolie
Parmi les vents qui font tourner la terre,
Il restait solitaire

C'était un homme de nulle part
Dont la mémoire n'avait pas d'horizon

Le solitaire portait bien son nom
Toutes ses rues menaient à des prisons
Il habitait seul avec ses secrets
L'impasse des regrets
Il était jusqu'au bord de la folie
Le compagnon de la mélancolie
Parmi les vents qui font tourner la terre,
Il restait solitaire
Il restait solitaire
fuente: musica.com

Letra añadida por: ApoloD (#591)

Amaury Vassili
Valora la calidad de la letra

Compartir 'On L'Appelait Solitaire'

compartir en facebook
compartir en google plus
compartir en twitter
Enviar letra a un mail
Imprimir letra
ir a arriba