Naps

Ma vie

Naps ft. Dibson y Hooss

LETRA

Alinear a la izquierdaAlinear al centroLetra más grandeLetra más pequeña

Des fois tu sais j'suis perdu j'ai peur

En ce moment ça va mal, ça va pas
Ma vie elle et pas super
C'est soit tu gagnes soit tu perds
Mais bon le Diable nous a pris comme appâts
On est six bloqués dans l'appart'
On résiste, des choix y'en a peu
J'dirais même des fois y'en a pas
Alors en scred on s'tue à la beuh
J'sors plus la night, j'cogite trop
J't'avouerais des fois j'me sens seul
J'attends que le jour se lève
Mes rêves sont bloqués dans l'ascenseur
Métissé par toutes les couleurs
Maîtrisé par toutes les douleurs
Sous vodka j'suis comme un soulard
Pourtant chaque jour faut faire un salaire
Et ouais chaque jour faut faire un salaire
On est parés pour la course à l'or
Des fois je repense à ma mère
J'me dis qu'c'est mal et j'm'en veux à mort
Et ouais Mama tu vaux plus que l'or
Parfois j'y repense encore
Et si tu dois partir je verserai toutes les larmes de mon corps
Et ouais je sais que c'est moi qu'est en tord
Mais c'est toujours la même alors le soir je décris ma haine
Tout c'qu'elle me prend, ce qu'elle me ramène
Alors Maman essuie tes larmes car pour moi t'es déjà reine
L'amour c'est un combat et je crois qu'y'a plus que toi dans l'arène

C'est mon avis, personne me dicte ma vie
Tu m'as promis d'être là mais au final toi t'es parti
Je t'ai offert mon cœur mais je te dévoile qu'une partie
Tu sais Kalif m'a dit qu'la vie c'est pas le paradis
C'est mon avis, personne me dicte ma vie
Du mal à me confier au fond, j'ai comme une maladie
Donc du mal à dire 'frère, j'ai mal agit'
L'État nous baratine, n'écoute pas ce que le peuple a dit

Des fois tu sais j'suis perdu j'ai peur
Mais j'avance vers le mal malgré moi
Quand j'vois le regard de Mama ça me fait mal
Et ouais je suis perdu je vois le Sheytan qui perdure
J'dois survivre c'est hyper dur, trop faible je crame ma verdure
Car dans ce bas monde difficile de trouver de l'air pur
Mais respire m'évertue, entre mes vices, mes vertues
Mais faut des loves, Maman tu vaux plus que l'or
J'roulais en gros bolide quand t'attendais le bus dehors
Mais faut des loves, on a tous l'instinct de fauve
Faut qu'on innove sans sortir les Kalashnikov

Déçus par des ex-frérots, Manny est-ce dont ça la vie ?
Devant l'D, j'me sens ci bien comme le charbonneur j'ai l'droit à ma place assisse
Petit frère c'est pas facile ne m'oublie pas si l'histoire ce termine aux Assisses
Descendant du FLN, viens pas frapper à ma porte avec un factice
Rap, sexe, drogue, monnaie, ne me trahis pas Manny
Rebeu ne m'en veux pas j'me pète au rhum avec mes rheyou du gal-Sen au Mali
Les stups ont les mains salies, les stups ont les mains salies
Les yeux rouges-sang je redescends le boulevard à presque 200 mes soucis font du rallye
Pénurie, temps de crise, ne mfais pas la bise, fume pas sur mon mille-feuilles
Croise-moi les yeux rouges-feu sous fumette à pleurer des larmes de sang, les yeux vers le Ciel
J'me suis fait tout seul, ma mère m'a tout appris
Pourquoi t'es partie ? Mama Pourquoi t'es partie ?
La vie m'a rien laissé, Maman sans toi j'ai si peur
J'me sens seul et blessé, que Dieu efface mes erreurs
J'aimerais faire un flashback, retourner dans l'passé
Les larmes sur la terre quand je t'enterre, impossible à effacer

C'est mon avis, personne me dicte ma vie
Tu m'as promis d'être là mais au final toi t'es parti
Je t'ai offert mon cœur mais je te dévoile qu'une partie
Tu sais Kalif m'a dit qu'la vie c'est pas le paradis
C'est mon avis, personne me dicte ma vie
Du mal à me confier au fond, j'ai comme une maladie
Donc du mal à dire 'frère, j'ai mal agit'
L'État nous baratine, n'écoute pas ce que le peuple a dit

Un jour j'serai fort comme ma mère
Un jour j'partirai comme mon père
En c'moment ma vie elle manque de repères
Mes sourires masqués par des grosses peines
Putains de grosses peines
J'me tais puis j'observe, un vécu obscène
J'reste fort en c'qui me concerne
Ils veulent qu'on serre
Qu'on baisse les bras, qu'on nous incarcère
Ça fait longtemps que j'détiens
Une rage enfouie dans ma chair
Marqué au fer, vu qu'la moitié sont déjà sous terre
L'amitié est éphémère, mais me3lich je persévère
En moi j'garde mes nerfs
Et le soir tard j'embrasse ma mère
Et oui ma mère, à la 'son les flics s'ramènent
Oui j'ai d'la peine Maman, mais pas la haine
Des envies soudaines de m'en aller
Frérot y'en a marre de pavaner
Des kils de shit qu'on a inhalés
Toucher le Ciel s'il le fallait
Coucher des ennemis les étaler
Calcule pas si tu veux égaler

C'est mon avis, personne me dicte ma vie
Tu m'as promis d'être là mais au final toi t'es parti
Je t'ai offert mon cœur mais je te dévoile qu'une partie
Tu sais Kalif m'a dit qu'la vie c'est pas le paradis
C'est mon avis, personne me dicte ma vie
Du mal à me confier au fond, j'ai comme une maladie
Donc du mal à dire 'frère, j'ai mal agit'
L'État nous baratine, n'écoute pas ce que le peuple a dit

fuente: musica.com disquito - musica.com

Compartir la letra 'Ma vie'

Buscar canciones
X
ir a arriba