LE LYC

Christophe Willem

Letra de la canción

Moi qui n’étais rien
Tout Paris accourt
Mais je le sais bien
Qu’on brûle toujours
Tout ce qu’on aime bien
Sur un temps très court
Moi ça me convient
Tant que je me souviens

Le lycée, la cour, la maison
La maison, la cour, le lycée
Le chemin pour y arriver
Le piano pour m’accompagner
Tous mes amis pour m’écouter
Chanter Billy Jean de Michael
Et la cloche qui sonne sur l’ad libitum

Quand je m’en souviens
Mon sang fait des tours
Et je me sens bien
De durer toujours
Mais si je chante bien
C’est que j’ai l’amour
De ces temps anciens
Qui reviennent toujours
–– REFRAIN ––
Billy Jean c’était le fils de personne
Billy Jean

Come on come on come on…
–– REFRAIN ––
Le lycée, la cour, la maison…
fuente: musica.com

Letra añadida por: FerFaktor (#19.940)

Christophe Willem
Valora la calidad de la letra

Compartir 'Le lyc'

compartir en facebook
compartir en google plus
compartir en twitter
Enviar letra a un mail
Imprimir letra
ir a arriba