ACIDA_B&SUP2 / 2&DEG UTOPIE

Kiemsa

Letra de la canción

Esclave de la souffrance valet de la vengeance
chimie de dépendance physique indépendant
acida claque ton cour comme la porte que tu tenais fermée
douce ignorante aimée.
alchimie de deux vies qui tentent de fusionner
utopie des envies qui se forcent à penser :
que l'un est là pour l'autre
que l'autre est là pour l'un
que jamais je ne trompe
que tu ne trompes l'autre mais
que la vie douce et longue
que longue la douce vie soit
que je pense à toi
que tu pense à moi.
que la vie douce et longue
que longue la douce vie soit
que je pense à toi
que tu penses à moi.
Que je pense à toi
que tu penses à moi.
Que je pense à toi :
Que l'on s'aime à se perdre
que l'on s'aime à mourir
que je sois ton remède
que tu sois mon empire
que tu sois madame reine
que je sois monsieur roi
et qu'un jour puisqu'on s'aime
nous puissions être trois.
(bis)


fuente: musica.com

Kiemsa
Valora la calidad de la letra

Compartir 'Acida_b² / 2° Utopie'

compartir en facebook
compartir en google plus
compartir en twitter
Enviar letra a un mail
Imprimir letra
ir a arriba